fbpx
Exercices de souplesse

Bien vieillir en gardant sa flexibilité grâce au yoga

Garder sa souplesse en vieillissant, un enjeu majeur. Notre flexibilité maintient notre corps, nos muscles et nos articulations en bonne santé et de façon plus pérenne. Le yoga est un vecteur idéal pour maintenir cette souplesse. Étirements du dos, des cervicales ou de toute autre partie du corps : voici comment la pratique du yoga et les exercices de souplesse vont aider à conserver sa flexibilité au fil du temps.

Être souple ne signifie pas être gymnaste ! La souplesse peut prendre plusieurs formes, elle est différente pour chacun puisqu’elle définit avant tout l’amplitude de mouvement accessible autour des articulations. Comme souvent, le facteur génétique joue un rôle important et nous ne sommes pas tous égaux : alors que certains seront “élastiques” naturellement, d’autres seront raides comme des piquets. Ce n’est pas tout, puisque la souplesse va également varier d’une partie du corps à l’autre, voire même d’un côté à l’autre ! La vie aura aussi son rôle à jouer et les maladies ou blessures viendront altérer notre souplesse naturelle, que ce soit après une opération ou dans le cadre d’une maladie chronique comme l’arthrite, par exemple.

Les exercices de souplesse sont primordiaux pour bien vieillir.

Comment rester souple en vieillissant ?

La souplesse repose sur cinq structures clefs de notre corps :

Les muscles

Tels des élastiques, les muscles ont une capacité d’étirement et de rétractation. Avec l’âge l’amplitude se réduit puisque les muscles raccourcissent et se tendent. Ainsi, cela explique l’apparition de nouvelles douleurs, tels que le mal de dos et des épaules ou les tensions du cou, des trapèzes ou des cervicales. Des maux souvent lancinants qui vont non seulement défier notre santé physique mais également mettre à l’épreuve notre tranquillité d’esprit. 

Les fascias 

Qu’est-ce que sont les fascias? Les fascias représentent un tissu conjonctif qui recouvre tous les muscles, omniprésent dans le corps humain, de la pointe des pieds jusqu’au sommet du crâne. Membrane fibro-élastique, principalement constitué de collagène, ce qui rend leur aspect gélatineux, l’importance des fascias est souvent oubliée. Pourtant en vieillissant, les fascias s’assèchent, se rétrécissent et deviennent plus opaques venant alors créer des adhérences, ce qui provoque les tensions ressenties.

Les tendons et les ligaments

Les tendons et les ligaments ont aussi leur rôle à jouer dans la flexibilité. L’eau présente dans ces deux types de tissus s’assèche graduellement avec les années, ce qui les rend plus rigides et plus fragiles. Bien qu’il ne soit pas recommandé d’étirer les tendons et les ligaments, il faut les nourrir et les conserver bien lubrifiés. Tout est lié, puisque c’est en étirant les muscles et les fascias que ces tendons et ligaments seront en pleine forme ! 

Les articulations

Le cartilage articulaire, qui permet la mobilité en reliant les os entre eux, a tendance à se dégrader avec le temps. Cela cause alors des inflammations, qui ainsi limitent l’amplitude des mouvements. Cela résume grossièrement le phénomène de crises d’arthrite : une inflammation aiguë et douloureuse qui donnera peine à bouger les articulations.

Comment la pratique du yoga va aider à  améliorer sa souplesse ? 

L’une des idées reçues sur le yoga est qu’il est nécessaire d’être souple avant même de commencer : faux ! Au contraire, ce sera grâce à la pratique qu’il sera possible de conserver et d’améliorer sa flexibilité pour maintenir la bonne santé de son corps. De plus, développer cette souplesse générera un sentiment de bien-être général. Cela pourrait être comparé au sentiment d’oppression ressenti lorsque l’on porte des vêtements trop serré, en étant plus souple notre corps nous permet aussi de nous sentir plus à l’aise et plus libre.

Les étirements liés à la pratique du yoga proposé lors des séances, permet d’améliorer l’amplitude de mouvement, la souplesse et la santé des articulations. Grâce aux diverses positions de yoga et ses exercices de souplesse, les muscles seront sollicités avec douceur donnant lieu à une séance d’étirement complète

Voici un exemple d’exercice de souplesse du dos proposé lors d’une séance de yoga.

La pratique du yoga et ses exercices de souplesse favorisent la bonne santé des articulations. La multitudes d’options de mouvements et de postures permet aux articulations de travailler en douceur à leur pleine capacité de mouvement. De plus, pour les personnes atteintes d’arthrite, des muscles souples et tonifiés diminuent la pression sur les articulations affectées.

Pourquoi pratiquer le yoga ?

Contrairement à d’autres activités physiques, le yoga se différencie par sa douceur et ses atouts lorsqu’il est question de flexibilité. À l’inverse de la course à pied, la marche, le vélo, le tennis, entre autres, pourtant excellents pour le maintien du tonus musculaire et du cardiovasculaire, le yoga va permettre de travailler la flexibilité, alors que naturellement les étirements après le sport sont souvent négligés. 

Un joggeur fait des milliers de mouvements répétitifs, sollicitant sans cesse les mêmes parties du corps ce qui peut éventuellement causer des blessures, des inconforts ou une compression au niveau de la colonne pouvant affecter les articulations. Il serait alors idéal de pouvoir jumeler les deux : activités physiques intenses et yoga pour atteindre ses objectifs de souplesse. Un combo gagnant !

Flexibilité : le pouvoir des accessoires de yoga

La souplesse n’est pas un prérequis pour commencer le yoga, c’est un travail continu et progressif. Les accessoires, tels que les briques de yoga, les sangles et les chaises permettent d’exécuter des séquences et de se déposer complètement dans les postures même si notre flexibilité est restreinte. Par exemple, en utilisant une chaise, il sera possible de se pencher sur celle-ci, à défaut de pouvoir mettre les mains au sol. Le yoga sur chaise est donc à considérer lors du choix de la pratique. 

Chez 55+ YOGA, nous proposons des cours de yoga virtuels et des exercices de souplesse, pour une pratique à la maison, adaptée à chaque niveau. Il est alors possible de travailler sa souplesse pour maintenir une bonne qualité de vie et une pleine autonomie de mouvement, le plus longtemps possible. Vous ne savez pas encore si le yoga est fait pour vous? Contactez-nous dès maintenant. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page