fbpx
ménopause et insomnie

Cinq astuces pour lutter contre l’insomnie liée à la ménopause

Dès le milieu de la quarantaine, il est fréquent de ressentir les  premiers symptômes liés à la ménopause : bouffée de chaleur, nausée, prise de poids, insomnie… autant de signes qui indiquent l’arrivée d’un nouveau chapître de vie chez la femme. Alors que le corps évolue et se transforme, il n’est pas toujours évident de composer avec ces changements, en particulier la nuit. La corrélation entre ménopause et insomnie est avérée. Cependant, des astuces simples au moment du coucher permettent d’estomper facilement cet effet indésirable. Voici cinq astuces pour atténuer les troubles du sommeil liés à la ménopause.

Pratiquer une séance de yoga pré-sommeil

Parmi tous les bienfaits qu’apportent le yoga, certaines postures vont directement favoriser le sommeil. En relâchant les tensions, elles vont optimiser une détente maximum. Voici trois postures de yoga recommandées avant de dormir. 

Jambes contre le mur

Allongez-vous au sol contre un mur, et rapprochez les fessiers au plus près de celui-ci. Placez vos deux jambes contre le mur, en laissant bien le bassin au sol et fermez les yeux. Respirez profondément.

Pigeon contre le mur

Les fesses contre le mur, placez la cheville droite sous le genou gauche en plaquant le pied gauche contre le mur. Descendez le pied gauche jusqu’à ressentir un étirement dans le fessier et la hanche à droite. Respirez profondément (respiration ventrale), puis reproduisez le même mécanisme de l’autre côté. Le pigeon contre le mur permet de relâcher les tensions au niveau des muscles fessiers.

Papillon

Allongez-vous sur le dos et placez vos jambes en papillon (plantes de pieds jointes). Vous pouvez placer un coussin sous votre tête pour plus de confort. Allongez vos bras le long de votre corps ou au-dessus de la tête et fermez les yeux. Respirez en gonflant le ventre.

Se relaxer grâce au yoga nidra

Allongé au sol ou sur votre lit, dans une position qui vous convient et vous aide à vous sentir bien, le yoga nidra avant de dormir permet d’amorcer un repos réparateur profond. En le pratiquant, vous relâchez complètement stress et anxiété qui peuvent être encore présents au moment du coucher. Votre mental ne se concentre alors que sur une seule chose : votre ressenti, pour chaque partie du corps. Toutes les pensées drainantes n’existent plus, les ruminations s’estompent et le corps est ainsi libéré. 

Nous vous suggérons de répéter votre pratique du yoga nidra sans modération pour éloigner le plus possible ménopause et insomnie.

Boire une bonne boisson chaude 

Avant de dormir, nous avons besoin de réconfort que l’on trouvera souvent grâce à une boisson chaude, peu importe laquelle, en fonction de ses goûts. Nous penserons en priorité aux tisanes pour leurs vertus calmantes. Tisanes à la camomille, à la lavande, au citron, de passiflore ou à la racine de valériane, toutes sont reconnues pour leurs bienfaits relaxants et salvateurs avant de dormir.

Éviter les écrans 

Les écrans de votre téléphone, de votre tablette ou de votre télévision sont des stimuli forts pour le cerveau. Il est alors conseillé de tout couper au moins une heure avant d’aller se coucher. En effet, la lumière bleue dégagée par ces écrans diminue la production de mélatonine, aussi appelée l’hormone du sommeil. 

Lire son livre préféré

Tout ce qui aide à se détendre est bienvenu avant d’aller au lit. Dans le cas où vous feriez partie des personnes pour qui la lecture est un stimulant alors il faudra trouver un autre passe-temps pré-sommeil. Toutefois, lire un bon livre permet de se relaxer notamment grâce à une lecture douce qui mène au lâcher prise et offre la possibilité de ne pas avoir à réfléchir. Attention à ne pas lire sur téléphone ou tablette et de privilégier un bon vieux livre dans sa version originale ! 

Essayez ces 5 petits trucs qui vous aidera avec votre ménopause et insomnie. Votre sommeil vous remerciera. Bonne nuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page